• Accueil
  • Actualités
  • Loi de formation professionnelle "Avenir" : ce qui change pour les organismes de formation

Loi de formation professionnelle "Avenir" : ce qui change pour les organismes de formation

Quels grands bouleversements apportés par la loi “Pour la liberté de choisir son avenir professionnel”, plus communément connue sous le nom de loi “Avenir Professionnel” ?

Adoptée le 5 septembre 2018, cette loi sur la formation professionnelle est venue transformer le système de la formation professionnelle sur de bien nombreux aspects. Les objectifs finaux, eux, sont clairs : simplifier le système de formation, revaloriser l’apprentissage, favoriser les reconversions… Et pour les organismes de formation, ça change quoi ?

Allons voir de plus près ce qu’implique cette nouvelle réforme pour les organismes formateurs.

 

Une certification unique pour les organismes de formation

Cette nouvelle loi sur la formation professionnelle met tout en œuvre pour tendre vers une qualité supérieure de la formation, et cela passe par la mise en place d’un référentiel national unique. En effet, à partir de 2022 (initialement prévu pour 2021 puis reporté), tous les organismes de formation financés par des fonds publics ou mutualisés de la formation professionnelle devront être certifiés sur la base de critères spécifiques. 

De nombreux organismes de formation vont être concernés par cette loi de formation professionnelle. On compte une moyenne de 48 000 organismes qui ont déjà ou vont donc engager un processus de certification

Toutefois, les organismes de formation qui ne sont pas dépendants des fonds publics ou mutualisés ne seront pas concernés par cette obligation de certification.

 

Une amélioration de la transparence de l’offre de formation

Ce référentiel national unique a été mis au point pour améliorer le gage de qualité des formations professionnelles. Alors qu’en 2015 déjà six critères et 21 indicateurs permettant aux financeurs de s’assurer de la qualité des actions de formation avaient été fixés, la mise à jour de cette loi de 2018 vise à intensifier la démarche qualité.

Cette loi sur la formation professionnelle vise donc à renforcer la transparence des organismes de formation quant à la qualité de leur offre, à travers l’obtention de la certification Qualiopi. Cette certification sera obligatoire pour tous les organismes formateurs à partir de janvier 2022.

Il devient donc impératif pour les centres de formation d’adopter au plus vite une démarche qualité pour la formation professionnelle. 

 

Des changements qui ne concernent pas que les organismes formateurs

Nous avons principalement évoqué les changements apportés par cette loi sur la formation professionnelle pour les organismes formateurs. Cependant, cette loi regorge de nombreuses autres transformations, visant bien souvent à enrichir l’expérience apprenante et à améliorer les droits des individus. 

L’un des points intéressants à soulever est également la fin de la modalité présentielle comme référence ultime. En effet, à l’ère du numérique, de nombreux organismes de formation se préparent, construisent, intègrent la multimodalité dans leur offre de formation. En synchrone ou asynchrone, le digital offre une multitude de possibilités et devient gage de qualité supérieure pour la formation.

Si vous souhaitez en savoir plus sur la multitude des changements apportés par cette loi sur la formation professionnelle, vous pouvez apprécier une synthèse de ces changements dans cet article.

Vous êtes un organisme de formation et vous souhaitez adopter une démarche de qualité pour la formation professionnelle

Nos experts vous accompagnent dans la construction et le déploiement de votre stratégie formation.

 

La certification qualité a été délivrée au titre de la catégorie « actions de formation »

La certification qualité a été délivrée au titre de la catégorie « actions de formation »
40 avenue du Bel Air
94370 Sucy en Brie
01 45 90 14 80

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, c'est que vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris